On parle de marketing stratégique quand une entreprise prévoit de mettre en place une stratégie marketing. Pour cela, elle prend en considération sa stratégie commerciale globale. Cette technique ne ressemble pas au marketing opérationnel car elle est basée sur le long terme. Qu’est-ce qu’il faut savoir sur le marketing stratégique ?

Comment se déroule l’élaboration d’une stratégie marketing ?

L’établissement d’une stratégie marketing se déroule en 5 étapes essentielles :

  • Etude des opportunités (diagnostique stratégique) ;
  • cibler une clientèle identifiée à l’avance ;
  • positionner l’offre ;
  • marketing mix ;
  • révision et contrôle de l’offre

Toutes les décisions, même indépendantes sont listées pour former des conditions idéales pour l’entreprise. Ainsi, marketing stratégique cherche avant tout l’atteinte de tous les objectifs préétablis. Aussi, il est important d’impliquer chaque acteur dans l’entreprise. Un autre point fondamental est de s’assurer que chacune de ces démarches soit effectuée à partir du numéro un. En effet, il conditionne toutes les étapes restantes. En respectant cet ordre, l’entreprise ne risque pas de tourner vers la mauvaise direction.

Les buts du marketing stratégique

Le marketing stratégique est lié directement à la détermination des objectifs marketing. Cela permet entre autres d’étendre les marchés de l’entreprise suite à différentes évaluations ainsi que des analyses spécifiques. Il répond également à d’autres objectifs tels que :

  • l’implantation et le renforcement de l’entreprise sur le marché ;
  • détermination du positionnement de l’entreprise au niveau de la clientèle cible ;
  • élaboration d’une valeur correspondant à une attente ou à un besoin spécifique ;
  • rassemblement de tous les choix proportionnels aux différentes stratégies de la société.

Les étapes fondamentales du marketing stratégique

Pour accomplir un marketing stratégique, on doit obligatoirement passer par trois étapes :

  • l’analyse : cette démarche consiste à évaluer les demandes ainsi que les offres sur le marché. Cela permettra de connaître le potentiel de l’offre et les différents segments les plus convoités. Elle prend également en compte la concurrence et son intérêt ;
  • les objectifs : ils sont établis suite aux résultats de l’analyse et du diagnostic stratégique, c’est-à-dire, ce qui va démarquer l’entreprise ;
  • les actions à réaliser : elles forment le marketing mix ou les 4 P ; cette dernière étape est en fonction des deux premières (analyse et fixation d’objectifs).

Pour conclure, on  peut en déduire que le marketing stratégique est le centre de toutes les stratégies à adopter pour garantir la vente du produit. La fidélisation client figure également dans les objectifs.